Blogue

par Michèle Routier

Camp culinaire

Malgré la semaine de relâche, la cafétéria de l’école Le Marais et de l’école Antonine-Maillet fourmillait d’activités. En effet, une vingtaine de jeunes de la 5e à 8e année participaient au camp culinaire organisé par Apprenti en action et animé par Gene Cormier et Lise Fournier en partenariat avec le Réseau des cafétérias communautaires.

Dans le cadre de ce camp, les jeunes ont eu la chance d’acquérir des compétences culinaires de base qui leur permettront de devenir plus autonomes et ainsi de contribuer à la préparation des repas. Certains d’entre eux arrivaient avec un certain bagage de connaissances et d’autres un peu moins. Ce camp a permis à tous ces jeunes d’acquérir une plus grande confiance envers leurs habiletés culinaires. Les élèves ont aussi eu la chance de se familiariser avec le nouveau guide alimentaire canadien.

Les jeunes ont appris comment utiliser un couteau d’office, comment préparer une vinaigrette, des salades. Ils ont aussi cuisiné leur repas du midi en confectionnant des burgers, du petit pain en passant par la galette (un mélange de viande et de haricots noirs) ainsi que des garnitures.

Les jeunes ont aussi eu la chance de bouquiner dans un vaste assortiment de livres et de revues de cuisine.

Qu’ont-ils pensé de leur expérience? Alexanne Ward, une élève de 6e année de l’école Antonine-Maillet cuisine déjà à la maison, mais ce camp lui a permis de faire de belles découvertes. Toute souriante, elle s’est exclamée : « C’était amusant, mais c’est salissant! J’ai appris comment faire un repas. À la maison, je pourrai encore faire plus de choses! »

Ophélie Chiasson a particulièrement aimé avoir la chance d’apprendre en compagnie du chef d’expérience Gene Cormier. Sa sœur Sandrine a bien aimé apprendre comment bien couper des pommes ainsi que de découvrir de nouvelles recettes.

Les animateurs Lise Fournier et Gene Cormier ressortent que du positif de l’expérience.
« C’était fantastique, les jeunes étaient très intéressés par tout ce que nous leur avons présenté », a déclaré monsieur Cormier. Pour sa part, Lise Fournier aimerait offrir une programmation en lien avec les compétences des jeunes selon qu’ils sont débutants, intermédiaires ou avancés. Tous deux sont d’accord pour affirmer que c’est à refaire.

Le camp culinaire rassemblait des élèves de l’école Le Marais, de l’école Antonine-Maillet, de l’école Anna-Malenfant ainsi que de l’école Abbey-Landry. Il ne fait aucun doute que l’excellente participation des jeunes témoigne d’un intérêt grandissant pour la nutrition, l’alimentation et la cuisine. De telles opportunités permettent à nos jeunes d’acquérir des compétences qui leur seront utiles leur vie durant.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Blogue » Camp culinaire

Haut de page