Blogue

par

Léo-Paul, comédien réparateur d’horloges, et le Spectacle DADA à l’école Amirault

logo club medias

 

Par Simon Arsenault, 4e année

DADABizarre… des balles lancées, une curieuse cabane, les balles en métal, une musique, encore des balles. Une fille vient de sortir! Un homme… Oh! La curieuse cabane est celle d’un horloger, Léo-Paul. Elle est pleine d’outils!

Bang! Bang! Bang! Il répare l’horloge de M Saucier. Il sort son invention, sa canette à secondes…

« Quand j’ai besoin de temps, j’ouvre une canne de secondes. »

La musique : de la contrebasse et de l’accordéon. Une très belle mélodie! Léo-Paul danse! Il danse comme un Égyptien, avec un marteau! Il y avait une femme, mais il y a deux femmes! Des jumelles! Elles jouent la musique! Léo-Paul va casser son atelier tellement il est fou! La danse a pris la salle! Ou bien le cirque!

« Atchoum! » et parterre!

La poussière, le premier ennemi de l’horloger!

La danse prend toujours place.

Drrring! Drriiing!

La meilleure danse!

L’atelier devient une batterie! De l’accordéon et de la contrebasse!

Awooo! C’est Léo-Paul! Il est parti! Il est somnambule! Il sort une catapulte à roche! Il nous a frappés avec une roche! Une grosse roche! Il roule en monocycle à roue horloge!

Le vrai Léo-Paul David et ses acolytes Josette et Françoise forment le théâtre L’Aubergine. Ils sont venus de Québec et étaient parmi nous à l’école Amirault le 10 novembre. M. David est comédien depuis 11 ans. Josette et Françoise font du théâtre depuis six ans. Leur premier spectacle était dans une rue au Québec en 2007.

Commentaires

  1. Renée Arsenault dit :

    Bravo mon petit Simon. Quel bel article! Grand-Papa et Grand-Maman sont très fiers de toi!

  2. Jean-Marie Auffrey dit :

    superbe observations et descriptions! Memére Pepére.

  3. Jean-Marie Auffrey dit :

    Superbe observations et descriptions! Memére et Pepére.

  4. Isabel Marie Auffrey dit :

    Bien rédigé cher Simon – Tu as écrit un bel article!

Accueil » Blogue » Léo-Paul, comédien réparateur d’horloges, et le Spectacle DADA à l’école Amirault

Haut de page