Blogue

par Louiselle Poitras

Monarque sans frontière

Cette année, l’école Anna-Malenfant participe au projet Monarque sans frontière du Jardin botanique du Nouveau-Brunswick.

Ce projet éducatif consiste à élever des papillons monarques en salle de classe et à les relâcher afin qu’ils puissent entreprendre leur migration d’automne vers le Mexique. Cette activité s’inscrit dans une recherche nord-américaine sur les papillons monarques (Monarch Watch) et se tient en collaboration avec l’Insectarium de Montréal et l’Université du Kansas aux États-Unis. Ce projet de recherche scientifique de grande envergure vise la conservation de ce magnifique insecte malheureusement en danger en Amérique du Nord.

Durant les derniers jours,  les élèves ont donc pu suivre la transformation des chenilles en chrysalides, et les chrysalides se sont à leur tour transformées en papillons.

Le mardi 25 septembre dernier, les élèves ont procédé à la première envolée de papillons. Pour ce faire, ils ont tout d’abord déposé des étiquettes autocollantes Monarch Watch sur les ailes des papillons afin de marquer leur provenance et ils les ont, par la suite, mis en liberté.

      

                

Les élèves sont ravis de prendre part au recensement des monarques! Ils ont même réalisé un jardin pour papillons en juin dernier dans lequel ils ont semé des graines d’asclépiades. Laïka Hansen, élève de 4e année de la classe de M. Félix Robitaille, explique que «les papillons monarques pondent leurs œufs seulement sur les asclépiades».

               

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Blogue » Monarque sans frontière

Haut de page