À propos de l’école

Historique

                                

Anna Malenfant naquit à Shédiac le 16 octobre 1902. En 1921,  Mme Malenfant  fit ses débuts dans l’opérette « Le Mikado », de Gilbert et Sullivan. Elle reçut une bourse pour étudier à Boston en 1922; en novembre de la même année, Mme Malenfant alla poursuivre ses études à Paris et fit aussi des récitals dans les  provinces Maritimes. En été 1925, Anna Malenfant retourna à Naples pour trois ans pour poursuivre ses études au Conservatoire.

Mme Malenfant est décédée le 15 juin 1988. En reconnaissance de cette pionnière acadienne qui fut aussi une des premières élèves du Couvent de Saint-Anselme, le conseil scolaire numéro 1 nommait sa nouvelle école de Dieppe, l’école Anna-Malenfant. Cette nouvelle école se situe à quelques kilomètres de l’ancien Couvent de Saint-Anselme.

En 1927, Anna Malenfant revint d’Europe et se joignit en 1932 à Lionel Daunais et à Ludovic Huot pour former le Trio Lyrique, spécialisé en mélodies folkloriques. Elle chanta aussi avec la Société des Concerts symphoniques de Montréal. Durant les années cinquante, Anna Malenfant commença à composer des chansons inspirées de folklores québécois et acadiens. Elle fut l’un des premiers artistes à rassembler les chansons du folklore acadien comme répertoire.

Anna Malenfant s’est fait valoir auprès de noms aussi célèbres que Enzio Pinza, Raoul Jobin et Jacques Gérard. Elle chanta le rôle Carmen de Bizet et incarna Marina du Boris Godunore avec le Metropolitan Opera. Elle commença sa carrière de pédagogue en 1955.

En 1959, Anna Malenfant prit un congé sabbatique à Rome. Elle remporta à son retour, en 1961, le grand prix de la chanson pour « Trois jours et trois nuits ». En 1962, Radio-Canada et les journaux québécois fêtèrent les trente ans du Trio Lyrique.

Accueil » À propos de l’école » Historique

Haut de page