Parents

Session d’information sur le transport

Session d’information sur le transport scolaire

AutobusScolaire02a

Date : Le mardi 26 mai 2015

Heure : 18 h 30

Lieu : Cafétéria, École Arc-en-ciel

Suite une demande du Comité parental d’appui à l’école Arc-en-ciel, Monsieur Jason Hébert, responsable du transport scolaire au District scolaire francophone Sud, est venu faire une présentation et répondre aux questions des parents concernant le transport scolaire.

Distance pour utilisation du transport scolaire : Le ministère exige qu’un transport en autobus soit fourni pour tous les enfants d’âge scolaire qui habitent à plus de 2,4 km de l’école. Le district a plutôt décidé d’ajuster ce règlement à 1 km pour mieux respecter les particularités du district et de ses communautés rurales.

Arrêts d’autobus : Il doit y avoir un maximum de 300 mètres entre l’arrêt d’autobus et la résidence (garderie). Par contre, cette distance peut aller jusqu’à 900 mètres si un enfant habite sur une route secondaire ou à un endroit où l’autobus ne pourrait pas se tourner.

Trajets pour la prochaine année scolaire : Monsieur Hébert annonce qu’un autre autobus a été ajouté dans notre région pour l’année scolaire qui commence en septembre. Certains changements sont à venir pour cette année en raison cet ajout, mais les arrêts ne devraient pas changer. Par contre, les heures de passage pourraient être légèrement modifiées. Les trajets finaux seront disponibles sur info-bus à partir du 17 août 2015.

Durée du transport : Il n’y a pas de durée maximale de temps que les enfants peuvent rester dans un autobus puisque tout dépend de l’endroit où on doit aller chercher un enfant. Cependant, tous les efforts sont faits pour raccourcir le plus possible le temps dans l’autobus et le district compte présentement que 99% des usagers ont un trajet en autobus en deçà de 1 heure. (p.ex. : si un enfant habite à 45 minutes de l’école, le chauffeur ne peut pas faire un aller-retour pour un seul enfant, donc, en comptant les arrêts, il est possible qu’un enfant passe plus de temps dans l’autobus.)

Secteurs résidentiels : Certaines questions sont posées par rapport à des endroits résidentiels plus occupés et dangereux où des enfants doivent attendre l’autobus. Monsieur Hébert souligne que les questions sur le trafic doivent être adressées à la GRC. Il faut se rappeler que le district (chauffeur) est responsable des enfants à partir du moment où l’enfant met les pieds dans l’autobus.

Arrangements spéciaux : Monsieur Hébert explique que les arrangements spéciaux avec les chauffeurs ne sont pas sécuritaires et que les arrêts ne sont PAS établis selon les résidences, mais en fonction de points stratégiques, stables et sécuritaires.   Il insiste sur le fait que leur priorité reste toujours et avant tout la sécurité des enfants. Tous les règlements qui sont mis en place ont été analysés afin de maximiser la sécurité. Un rapport du coroner suite à la mort d’un enfant a d’ailleurs recommandé des arrêts stables (pas de changement autant que possible). Le fait de changer les arrêts en fonction des résidences où les enfants habitent réduit la vigilance des personnes responsables et par ailleurs, nuit à la stabilité de la rentrée scolaire.

Changement d’autobus matin et soir : Les trajets peuvent être différents le matin et le soir puisque certains enfants ne vont pas au même endroit après l’école (garderie etc.) Donc, les trajets sont organisés avec un ensemble de données toujours dans le but d’être sécuritaire et pratique.

Adresse qui n’existe pas dans info-bus : Le district va créer le service quand Madame Rollande va envoyer l’information. Un nouvel arrêt sera créé dans les normes si nécessaire.

Question sur les brigadiers : Ce sont les municipalités qui sont responsables des brigadiers

Accueil » Parents » Comité parental d'appui à l'école (CPAÉ) » Session d’information sur le transport

Haut de page