Blogue

par audreyhebert

Socio-écologie à l’école Blanche-Bourgeois

Les élèves de la 5e année de monsieur Bernard Landry ont eu l’opportunité de participer à une étude, menée par Céline Surette et une étudiante de maitrise à l’université de Moncton. L’objectif général de ce projet de recherche est de mieux comprendre comment les méthodes basées sur les arts peuvent être utilisées dans le cadre de discussions sur les enjeux complexes liés au développement des ressources et leurs impacts sur la santé, les communautés et l’environnement. Le Groupe de développement durable de Cocagne et l’Université ont fait une recherche portant sur le bassin versant de Cocagne et l’effet sur la santé de ses habitants. Ce projet fait partie du réseau ÉCHO.

Un groupe de 45 personnes soit des chercheurs dans le domaine de la santé et de l’environnement de partout à travers le Canada sont venues à l’école Blanche-Bourgeois, mercredi dernier, pour écouter les élèves présenter leur travail. Les élèves ont agi comme maîtresses de cérémonie et ont préparé de la compote de pommes et des crudités.

Il y a eu plusieurs rencontres avec le groupe de recherche au cours de l’année scolaire, soit pour discuter du concept bassin versant ainsi que leurs liens avec celui-ci, une marche réflexive dans le bassin versant près de l’école, puis création de récits avec des photos inspirer de la question « qu’est-ce que vous aimeriez dire aux adultes sur votre bassin versant et votre santé à partir de vos photos ? ».

Contexte de la recherche 

Source : Céline Surette, Université de Moncton.

Le réseau ECHO (Observatoire sur l’impact du développement des ressources sur l’environnement, les communautés et la santé) est une initiative pancanadienne qui étudie les processus et les outils nécessaires pour renforcer la capacité intersectorielle afin de comprendre et réagir aux impacts du développement des ressources naturelles sur la santé. Le présent projet propose d’étudier les outils basés sur les arts afin de mettre en lumière différents types de savoirs et faire émerger des actions et des pistes de solutions innovantes qui prennent en compte les enjeux d’équité. Les approches écosystémiques de la santé (Charron 2012) nous serviront de cadre conceptuel. Ces approches prennent en compte les interactions socio-écologiques complexes et dynamiques entre la santé et les différentes composantes de l’écosystème dans un cadre participatif et transdisciplinaire. Elles cherchent à trouver des solutions / changements / actions viables et équitables à court, moyen et long terme. Les outils basés sur les arts sont des méthodes de recherche participative qui permettent de faire ressortir des perspectives nouvelles dans les actions et la recherche de solutions, en favorisant l’intégration des connaissances et en traitant explicitement des enjeux d’équité (Pain 2012). Ainsi, nous posons l’hypothèse que ces méthodes aident à réduire les iniquités et à créer un espace pour une diversité de voix, dont celles des populations vulnérables.

Le Nouveau-Brunswick est un de quatre cas d’étude du réseau ÉCHO. Le N.-B. est une province rurale, ayant une économie qui a longtemps été basée sur l’exploitation des ressources naturelles, dont les forêts, les mines et l’agriculture, causant des impacts cumulatifs sur les écosystèmes, les communautés et la santé. En 2005, le Collectif sur la santé environnementale des enfants du N.-B. a été créé pour rassembler différents intervenants afin de réduire l’exposition des enfants aux contaminants et d’augmenter leur exposition à des environnements sains. Parallèlement, le Groupe de Développement Durable du Pays de Cocagne travaille avec une approche par bassin versant pour sensibiliser la population aux enjeux de protection et de conservation des écosystèmes. Nous proposons donc deux interventions en partenariat avec ces deux entités à partir de la méthode Photovoice afin d’évaluer comment ces outils aident ou non à renforcer la résilience des communautés face aux impacts cumulatifs du développement des ressources naturelles.

Voici quelques photos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Blogue » Socio-écologie à l’école Blanche-Bourgeois

Haut de page