Blogue

par Hélène Hébert

Des élèves de Saint-Antoine retracent l’histoire de leur village en collaboration avec le réalisateur Daniel Léger.

Saint-Antoine (N.B) – mardi le 15 septembre 2015 – Environ 300 personnes étaient présents au centre multifonctionnel de Saint-Antoine afin d’assister à la présentation du documentaire historique À la recherche de nos racines. Ce projet scolaire fut entre autre réalisé par la classe de 8e année de l’école Camille-Vautour, sous la direction de l’artiste Daniel Léger. «Originaire de Saint-Antoine,  Monsieur Léger était la personne idéale à nous accompagner tout au long de ce projet, en raison de sa grande connaissance de l’histoire de notre village.» explique l’enseignante Nicole Nowlan.

Le scénario met en lumière les onze sites patrimoniaux du village de Saint-Antoine tout en relatant la vie d’Hilaire et Ida LeBlanc de 1837 jusqu’à la moitié du XXe siècle, depuis leur rencontre sur les bancs de l’école en passant par la demande en mariage sur le quai de la gare, l’épidémie de grippe espagnole et un enterrement.

«Les jeunes avaient le goût de contribuer à leur communauté en réalisant un outil qui servirait à la promotion de leur village pour les années à venir. Ils ont vite initié le désire de créer un documentaire.  Ils n’ont pas seulement appris l’histoire, ils l’ont vécu.  C’était beaucoup plus significatif pour eux.» souligne Hélène Hébert agente communautaire au District scolaire francophone Sud. «C’est plaisant de travailler avec des jeunes, ça crée une dynamique. Surtout avec ceux-là. Ils ont une lueur particulière dans le regard qu’il est intéressant de capter.» affirme Monsieur Léger.

En plus d’avoir utilisé les lieux captivants du village de Saint-Antoine, le tournage s’est déroulé dans l’atmosphère authentique du Village Historique Acadien. Selon Myriam Léger, responsable des relations publiques «Le Village Historique Acadien était bien heureux de pouvoir contribuer et s’associer à ce tournage historique. L’équipe du VHA a contribué en costumes, en connaissances historiques,  et les bâtiments du Village ont fait de ce tournage un lieu exceptionnel. »

La réalisation de ce projet communautaire et entrepreneurial fut un énorme succès grâce à l’appui de plusieurs partenaires et contribuables, notamment le Village Historique Acadien, le Village de Saint-Antoine, Génie Art, l’école Camille-Vautour, Productions Koonacky inc., Dre. Sylvie Richard, Salon le Clipso, Dan`s overhead doors Ltd., Cormier Meat, Restaurant du village, Josette Breau, Natura Furniture by design Inc., Gognen Mag wheels and tires Inc., Gaudet & Ouellette Ltd., ainsi que Higho Market. Le projet d’ailleurs bénéficié du Fonds d’appui pour le développement de la culture entrepreneuriale en éducation géré par l’organisme communautaire, Place aux compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Blogue » Des élèves de Saint-Antoine retracent l’histoire de leur village en collaboration avec le réalisateur Daniel Léger.

Haut de page