Blogue

par Nicole Comeau

Projet en santé sexuelle à l’école Clément-Cormier

Afin de favoriser des comportements sexuels responsables chez les élèves de l’école Clément-Cormier, une machine distributrice de condoms fut installée à l’extérieur du bureau de l’infirmière praticienne.

Selon le  Bureau du médecin-hygiéniste en chef du N.-B.(2013) , le  taux d’incidence de la chlamydia chez les adolescents et les jeunes adultes a augmenté de 57% entre 2007 et 2011 pour les 15 à 24 ans au N.-B. Dans la catégorie des 15 à 19 ans, le taux a doublé chez les garçons et a grimpé à 86% chez les filles.

Ken Therrien (direction), Lyne Allain (infirmière santé publique), Valérie Robichaud (enseignante), Nadine Johnson (élève)

Suite à ces données, un comité composé de quelques élèves, d’une enseignante et de l’infirmière en santé publique du Réseau de santé Vitalité fut mis sur pied à l’école. Dès les premières rencontres, le comité a décidé d’entreprendre des démarches pour faire l’achat et l’installation d’une machine distributrice de condoms à l’école. La direction de l’école ainsi que le CPAÉ (comité parental d’appui à l’école) ont approuvé ces démarches. De plus, Mme Lyne Allain (infirmière en santé publique) et Nadine Johnson, une élève très impliquée dans le projet, ont offert des sessions éducatives  au sujet de la santé sexuelle aux élèves.

Selon Nadine Johnson, le but du projet est de sensibiliser les élèves à faire des bons choix face à une sexualité saine et sécuritaire. « Le projet n’est pas pour encourager les jeunes à avoir des relations sexuelles, mais plutôt de  s’assurer qu’ils reçoivent la bonne information afin de prendre des décisions responsables. « .

Il faut noter qu’une  infirmière praticienne vient à l’école une fois par deux semaines et offre des services en santé sexuelle aux élèves. Celle-ci peut donner des condoms aux élèves qui se présentent à son bureau par contre l’accès à une machine distributrice de condoms favorisera des comportements sexuels sécuritaires chez les jeunes. À l’automne 2017, un sondage sera effectué auprès des élèves afin d’évaluer le projet.

Ce projet à profité du Fonds d’appui pour le développement de la culture entrepreneuriale en éducation géré par Place aux compétences (PAC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Blogue » Projet en santé sexuelle à l’école Clément-Cormier

Haut de page