Blogue

par Nadine Cormier-Dupuis

Le revers de la médaille de la vie de vedette ; entrevue avec le conteur Dominique Breau

Texte préparé par Vincent Corriveau, moniteur de langues

Le 19 novembre dernier, nous avons eu la chance de recevoir un conteur professionnel et, surtout, international à l’école de Grande-Digue : Dominique Breau. Ayant reçu deux prix dans le domaine artistique, le conteur fit vivre toute une gamme d’émotions aux jeunes et aux adultes qui l’écoutaient. Ayant su hypnotiser les spectateurs dès les premiers instants de son spectacle avec des instruments de musique traditionnels, ce conteur se fit une joie de nous faire rire et sourire. Blagueur, jovial et bon vivant, monsieur Breau vit de son art oral, de sa créativité et de ses histoires, un peu comme une vedette d’Hollywood. Ayant terminé second dans le concours international des raconteurs en Europe, Dominique Breau est toujours en demande que ce soit ici en Acadie, au Québec, en Nouvelle-Écosse et même en France. Reconnu internationalement, le conteur se dit peiné d’être trop souvent sur la route et éloigné de ses 3 enfants et de sa femme. Cependant, pour rien au monde il ne voudrait abandonner son métier qu’il dit le plus beau au monde; faire vivre des histoires et des voyages à ceux qui l’écoutent par la simple parole.
Sur ce, je vous dis, fermez les yeux et souhaitez ce que vous voulez le plus! Tomboushisnaire Langue d’Agajou Langougilangougimette la Pitoune Longt’oune et Toutiactiak-tigameau.
J’espère que vous n’aurez pas trop de difficulté à réciter ceci et que votre souhait se réalise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Blogue » Le revers de la médaille de la vie de vedette ; entrevue avec le conteur Dominique Breau

Haut de page