Blogue

par Rémi Robichaud

Marathon Pépère Boîte à lunch

J’ai réalisé tout un exploit le mardi 13 juin dernier.  Moi, un garçon qui n’est pas sportif du tout, j’ai couru un 5 km au Marathon Pépère boîte à lunch organisé par M. Rhéal Hébert, enseignant d’éducation physique de l’école Grande-Digue.  Il a organisé le marathon en l’honneur de  M. Ronald Cormier, un marathonien âgé de 62 ans, qui a amassé des fonds cette année pour acheter des dîners et collations aux élèves qui n’en ont pas.   Nous l’appelons bien sûr Pépère Boîte à lunch.

Je me suis inscrit au club de course, sans trop être certain si j’allais être capable de réussir cet exploit.   Avec d’autres élèves (plus sportifs que moi) et quelques enseignants et parents, je me suis entraîné à courir à l’heure du midi.  Au début, j’étais à bout de souffle, mais j’ai décidé de continué car Pépère Boîte à lunch m’inspirait beaucoup.

Le Marathon Pépère Boîte à lunch encourageait les gens de la communauté à poser des gestes généreux, comme le fait régulièrement M. Cormier.  Pendant le marathon, les jeunes du club de course ayant continué avec l’entraînement devaient courir un relai de 5 ou de 10 km (et même plus) avec M. Cormier, de Cap-Pelé à Grande-Digue.  Au total, les participants ont couru  42,2km.  Deux jeunes de ma classe, Harrison et  Adam, ont même couru un total de 27 km chacun et un autre élève, Tyson, a couru 22 km.  Impressionnant!

Les élèves qui attendaient leur tour suivaient en autobus.  Nous arrêtions à différentes entreprises afin d’amasser de la nourriture non périssable pour le Vestiaire St-Joseph. Rendus à l’école, nous avions réussi à remplir une quarantaine de grosses boîtes de nourriture.

Je pense que c’est une bonne initiative et que nous avons couru pour une bonne cause.  Les jeunes ont eu la chance d’apprendre à courir et ont certainement eu beaucoup de plaisir.  Quant à moi, j’ai appris comment modérer ma vitesse selon mes capacités et j’ai appris que même un gars qui ne se croit pas sportif peut faire du sport.  J’ai appris à persévérer et à surmonter mes défis.  Aussi, j’ai appris l’importance de donner à la communauté.

 

Les commentaires sont fermés.

Accueil » Blogue » Marathon Pépère Boîte à lunch

Haut de page