Blogue

par Rémi Robichaud

Plantation d’arbres cet autonme

Depuis le début octobre, plusieurs de nos élèves ont entrepris la plantation d’arbres un peu partout sur la cour d’école, en collaboration avec le Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC).

Les élèves ont pris les arbres qui ont poussé en pépinières depuis les dernières deux années et les transplantent sur à des positions stratégiques sur la cour d’école.   Les élèves ont décidé de recréé une haie pour couper le vent près du terrain de soccer.

Les arbres indigènes servent comme puits de carbone pour réduire les gaz à effet de serre, un majeur contributeur aux changements climatiques, tout en créant naturellement des habitats pour les oiseaux, les petits mammifères et les pollinisateurs, confirme Serge LaRochelle, coordonnateur de programme au GDDPC.

En augmentant et en partageant nos ressources et notre expertise avec une population éveillée, représentative de plus de 1000 élèves, enseignants, membres du personnel et parents des écoles du bassin versant de Cocagne, le GDDPC accroît la capacité des citoyens, jeunes et moins jeunes, à entreprendre des projets pour lutter contre les changements climatiques.

Le GDDPC reconnait l’effort de collaboration de la part de la Commission de services régionaux de Kent, du District scolaire francophone Sudainsi que les Fonds en fiducie pour l’environnement et des Fonds en fiducie pour la faune du Nouveau-Brunswick pour leur appui financier.

Le projet « Jeunes intendants pour la viabilité » a comme but de collaborer avec les écoles du bassin versant de Cocagne afin d’entreprendre des actions pour lutter contre les changements climatiques. Le Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) encadre les élèves, les enseignants et les membres du personnel afin d’entreprendre des actions selon deux thématiques, soit la conservation de la biodiversité et la gestion des déchets.

Les commentaires sont fermés.

Accueil » Blogue » Plantation d’arbres cet autonme

Haut de page