Blogue

par Joannie Benoit

Kalimba à l’école Le Sommet

Ce texte a été adapté à partir du cahier d’accompagnement pédagogique du spectacle Kalimba.

Le spectacle Kalimba a réjoui les élèves de la maternelle à la 5e année le mardi 5 mai. Kalimba et Martine Bao sont deux filles très différentes, qui ne partagent pas les mêmes goûts musicauxDSC_0813. Martine, qui est adepte de musique techno, sait comment mettre en forme des rythmes et mélodies à la mode. Kalimba, pour sa part, est à la quête de contenu et de formes plus authentiques qui collent à son besoin d’exprimer ses émotions. Malgré leurs différences, les deux filles doivent absolument trouver un moyen de s’entendre et d’agencer leurs goûts, puisqu’elles ne disposent que d’une heure pour créer un numéro musical original qui motivera les élèves à bouger.

Dans le spectacle de Kalimba, on est littéralement « Au coeur du rythme ». Alors que Martine s’active aux tables tournantes et à divers outils technologiques, Kalimba utilise une tonne d’instruments de percussion et parle de leurs origines. Les jeunes spectateurs s’identifieront rDSC_0820apidement à un ou l’autre des deux personnages et seront confrontés face à leurs propres choix. Au fil des chansons et des aventures, on aborde les thèmes de la gestion des émotions, de la résolution de conflits, de l’importance de bouger et de la musicalité du corps humain. Parce que non seulement le corps humain réagit à différents rythmes, mais notre corps lui-même peut faire… de la musique!DSC_0873

Pendant 60 minutes, les jeunes dansent, exécutent des rythmes avec leur corps, chantent et s’amusent. Un spectacle dynamique et envoûtant, qui incite les jeunes à trouver leur propre rythme!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Blogue » Kalimba à l’école Le Sommet

Haut de page