Vie scolaire

Encadrement

a)  Carte étudiante et identification

Chaque élève a la responsabilité d’avoir sa carte étudiante en tout temps et de s’identifier immédiatement à la demande des membres du personnel.

 b)  Politique sur un milieu propice à l’apprentissage et au travail, politique 703 du MENB (extraits)

      Les comportements suivants ne seront pas tolérés par quiconque au sein du système d’éducation publique du Nouveau-Brunswick; cela signifie que dans de telles situations, il faudra intervenir de façon cohérente conformément aux principes établis dans le plan de l’école :

¬ le harcèlement, l’intimidation et la violence;

¬ la discrimination fondée sur le sexe, la race, la couleur de peau, l’origine ethnique ou la nationalité d’origine, la religion, la culture, le groupe linguistique, l’orientation sexuelle, l’incapacité, l’âge ou le niveau scolaire;

¬ la distribution de propagande haineuse, incluant les écrits haineux;

¬ l’utilisation et la possession d’alcool ou de drogues illégales;

¬ la possession, l’utilisation et le trafic de substances illégales ou d’armes;

¬ les vols ou les dommages intentionnels aux biens;

¬ tout comportement qui constitue une menace pour la santé ou la sécurité d’une personne (ex : incendies criminels, fausses alertes à la bombe et dégradation des équipements de sécurité comme les alarmes à incendie);

¬ les accusations fausses ou avec intention malveillante;

–  tout comportement qui trouble ou tente de troubler l’ordre public, l’utilisation  d’un langage menaçant ou injurieux ou encore des paroles ou des gestes visant à nuire au maintien de l’ordre et de la discipline à l’école.

                 

Le personnel des écoles peut faire sortir immédiatement un élève d’un endroit lorsque sa conduite présente une menace pour la sécurité des autres.

 

La politique sur un milieu propice à l’apprentissage et au travail prévoit que « les élèves dont le comportement pose un risque immédiat pour la sécurité des autres soient expulsés de l’endroit sur-le-champ et autorisés à revenir que lorsqu’il sera possible d’assurer la sécurité de tous ».  Cette intervention est effectuée en fonction du plan de l’école.

 

Suspension :

En vertu de la Loi sur l’éducation, la direction d’une école peut, avec motifs, suspendre un élève de l’école pour une période ne dépassant pas cinq jours consécutifs.  La direction du district scolaire peut suspendre un élève de l’école pour une période plus longue.

 c)   Temps d’arrêt

Pour certains cas exceptionnels, il est possible qu’un élève soit mis en temps d’arrêt. Durant cette période, l’élève se rapporte au secrétariat.  Il peut ou non se rendre à certains cours selon les arrangements faits entre ses enseignants et un membre de la direction. Il est même possible que ce temps d’arrêt doive se vivre à la maison.

 d)  Sessions de réflexion

La session de réflexion est gérée par la direction.  Dans certaines circonstances, il peut arriver qu’un élève ait un travail de réflexion à faire à la maison.

e) Suspension externe

Pendant la durée d’une suspension, tous les  privilèges d’un élève sont retirés tels se présenter sur la propriété de l’école, participer aux activités de l’école et utiliser le service d’autobus scolaire. Cependant, l’élève est responsable des travaux requis aux dates prévues pendant la durée de sa suspension et peut recevoir de l’aide des Services personnels aux élèves.  Dès son retour à l’école, il devra remettre les travaux exigés.

Accueil » Vie scolaire » Encadrement

Haut de page