Blogue

par audreyhebert

Ce n’est qu’un aurevoir

L’école Mgr-François Bourgeois est attristée de voir partir l’un de ses piliers.

Anne Leger détient un baccalauréat en travail social, est mariée depuis 29 ans et elle est maman de deux garçons, Alexandre, 26 ans et Zachary, 23 ans. Elle a passé 21 de ses 26 années dans le système scolaire à l’école MFB où elle a commencé en tant qu’assistante en éducation. Cette année, elle a célébré sa 16e année au poste d’intervenante. Madame Anne vient d’accepter un poste au sein de l’équipe de soutien à l’apprentissage pour le District scolaire francophone Sud en tant que mentor en gestion de comportement.

Il va sans dire que madame Anne aura laissé sa marque à l’école MFB grâce à son grand cœur et son parcours incroyable. Au début de sa carrière, son but ultime était de créer un milieu propice à l’apprentissage où règne le respect et que l’intimidation ne soit qu’un mot de passage à cet endroit. En raison de cette volonté et ce vouloir, le projet: Je dis NON à l’intimidation est né. Un projet qui, encore aujourd’hui, est florissant. En 2010, à la suite de maintes rencontres avec le maire de Shediac, le 19 juin a été déclaré comme la journée communautaire du respect. Pour célébrer cette journée, un barbecue communautaire est organisé à chaque année en collaboration avec la ville de Shediac. De plus, en 2012-2013, elle enclenche les pédales et s’entraîne avec un élève de la 8e année pour participer au grand défi des Héros du cœur. Tout pour faire vivre des succès à ses élèves!

L’un des moments forts de sa carrière est sans aucun doute l’entrée en poste de son chien, Luke. Ce compagnon est certifié comme chien de thérapie spécialisé. Il accompagnait madame Anne pour répondre au besoin des élèves avec des problèmes de santé mentale et ceux qui avaient des écarts de conduite. Luke, bien dressé et bien attentionnée en raison de son maître, a su aider les élèves par sa présence avant sa retraite en juin 2019.

Zack Bisson, un élève de la 4e année, a bénéficié des services de Luke : « J’aimais beaucoup faire la lecture avec Luke et lui donner des traites et lui flatter les oreilles. Ce qui va me manquer chez madame Anne est son courage et elle aimait beaucoup aider les enfants. »

Nous lui souhaitons la meilleure des chances dans ce nouveau défi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil » Blogue » Ce n’est qu’un aurevoir

Haut de page