À propos de l’école

Politiques

Autorisation pour participation aux activités scolaires et sportives
  • horaire à temps plein
  • cotisations scolaire et sportive payées
  • plans d’action d’assiduité et de comportement inexistants
  • engagement dans ses études
  • utilisation efficace de la période PAAQ

À noter : Si un élève est absent de ses cours, il n’a pas le droit de participer à une activité parascolaire qui a lieu durant cette même journée

Changement de cours
  • La demande doit être faite auprès de la direction avant la fin de la première semaine de chaque semestre.
Absences
  • Les parents ou  les tuteurs doivent téléphoner à l’école, le jour même, afin de justifier l’absence de leur enfant (869-6800). Un billet médical pourrait être exigé.
  • Un dossier d’assiduité lourd pourrait signifier la perte de crédit(s) pour le semestre. L’élève pourrait ne pas avoir le droit d’écrire ses examens.
Informatique
  • Les élèves qui utilisent le matériel informatique de l’école s’engagent à respecter la politique 311 du ministère de l’Éducation.
  • Les parents ou les tuteurs doivent signer l’annexe B de cette politique et accepter la responsabilité de utilisation du matériel informatique.
Qualité des travaux
  • Lorsqu’un élève remet un travail dont la qualité est jugée inacceptable au/x niveau/x de la langue et/ou de la présentation, l’enseignant corrige le contenu, mais aucune note ne sera disponible à l’élève avant que ce dernier ait refait le travail de manière satisfaisante.
Fouilles
  • Si l’on soupçonne qu’un/e élève est intoxiqué ou en possession de drogues, celui/celle-ci risque une fouille de sa personne et de ses biens.
  • Les casiers, entre autres, sont la propriété de l’école et peuvent être fouillés en tout temps sans consentement ni avertissement.
  • Les élèves peuvent être filmés pendant la journée scolaire, tant sur le terrain de l’école que dans d’autres lieux publics.
  • L’école interviendra pour toute action jugée inappropriée et travaillera de pair avec la police.
Règlements de la bibliothèque
  • Le silence et l’ordre sont de rigueur dans ce lieu de travail.
  • Les sacs d’école doivent être déposés à l’entrée de la bibliothèque. 
  • La carte scolaire est obligatoire pour l’emprunt des livres.
  • Un élève peut emprunter un maximum de 10 livres.
genre de livres durée du prêt
documents généraux 15 jours
romans pour cours 31 jours
manuels scolaires 1 ou 2 semestres
  • Un livre peut être renouvelé une seule fois. Un usager qui a un livre en retard ne pourra pas emprunter d’autres livres même s’il n’a pas le nombre maximum de livres empruntés.  Une amende de 5 ¢ par jour est exigée (jusqu’à un maximum de 2$).
  • Un livre perdu ou endommagé par un emprunteur devra être remboursé par ce dernier avant d’avoir le privilège d’emprunter d’autres livres.
  • Il est interdit de manger à la bibliothèque  La bouteille d’eau est permise et doit être refermée tout de suite après usage.
  • Les postes d’ordinateur (6) sont disponibles pour des projets scolaires et sont accordés sur la présentation de la carte scolaire et du billet de demande d’utilisation signé par un enseignant.
Évaluation des apprentissages
  • Les enseignants d’un même cours (matière et niveau) doivent :

– S’entendre sur le contenu à évaluer (concepts noyaux)

– Utiliser des évaluations communes

– S’entendre sur une pondération commune

– Utiliser la même grille de correction ou d’observation

– Permettre l’utilisation du même matériel

  • Les enseignants ne modifient pas les évaluations sommatives et ne majorent pas les résultats à moins d’avoir consulté les autres enseignants du même cours et obtenu leur approbation ainsi que celle du PAR responsable de la matière.
  • Les devoirs et les leçons écrites doivent être utilisés dans un contexte formatif seulement et par conséquent, on n’en tient pas compte pour la note finale. L’évaluation sommative doit évaluer les concepts noyaux. Elle ne peut donc pas tenir compte des critères tels la gestion des comportements, la participation, le travail d’équipe, les points bonis, etc.
  • En tenant compte des critères de correction qui auront été construits préalablement avec les élèves, les enseignants font différents types d’évaluations formatives suivies de régulation. Au moins une évaluation formative formelle doit être administrée avant l’évaluation sommative afin de maximiser les effets de la régulation des apprentissages.
  • L’élève doit être présent aux évaluations sommatives à moins d’avoir une absence motivée par le parent ou tuteur le jour même de l’évaluation. Il devra reprendre son évaluation dès son retour à l’école. L’élève qui était absent pour la révision à cause d’une suspension n’a pas droit à du temps additionnel pour se préparer. Si l’élève n’a pas une raison motivée la journée même de son absence, il devra quand même reprendre son évaluation, mais il recevra  75 % de sa note méritée.
  • L’élève doit remettre ses travaux à temps. S’il ne le fait pas, il sera en suspension interne dès le lendemain afin de compléter ses travaux et recevra 75 % de la note méritée. Si ses travaux ne sont pas terminés à la fin de la journée, il sera en externe jusqu’à ce que le tout soit terminé. Il est important que l’enseignant informe le parent de cette situation dès qu’elle se présente. Tous les travaux obligatoires pour un cours doivent être remis. Dans le cas contraire, l’élève recevra le commentaire « incomplet » sur son bulletin.  Par contre, si la note finale est moins de 55 %, l’élève verra sa note d’échec.
  • Les enseignants doivent expliquer à leurs élèves ce que signifie le plagiat et pourquoi il n’est pas toléré à l’école.  Un élève qui plagie devra refaire son évaluation et obtiendra 75 % de la note méritée jusqu’à un maximum de 60%.
  • Un élève qui réussit difficilement sa scolarité et que l’enseignant croit qu’il est un candidat possible pour la voie modifiée pourra, s’il échoue le cours, refaire l’examen du même cours à la voie modifiée.
  • L’enseignant peut remettre un rapport de progrès à ses élèves au lieu d’accorder une note au premier bulletin du cours seulement. Une copie du rapport doit être déposée dans le dossier de l’élève et l’enseignant doit aviser le PAR.

NB

Un élève qui refuse de faire une évaluation formative devra la reprendre en suspension interne dès le lendemain afin de la compléter. Si ses travaux ne sont pas terminés à la fin de la journée, il sera en externe jusqu’à ce que le tout soit terminé. L’enseignant devra informer les parents de cette situation dès qu’elle se présente. Si cela engendre un retard à l’évaluation sommative, il devra tout de même la faire et recevra 75 % de la note méritée.

Accueil » À propos de l’école » Politiques

Haut de page