Blogue

par Eric Kennedy

Le gouvernement annonce l’achat d’un terrain pour la construction d’une école dans la vallée de la Kennebecasis

De gauche à droite : Murray Driscoll, maire de Quispamsis, Gérald Richard, directeur général du DSF-S, Anik Duplessis, directrice adjointe, Centre scolaire Samuel-de-Champlain (Vallée de Kennebecasis), Lise Drisdelle-Cormier, directrice, Centre scolaire Samuel-de-Champlain, Jean-Guy Rioux, président du Conseil d’éducation du DSF-NE, Christina Taylor, parent, Blaine Higgs, ministre des Finances, Marc Mathurin, parent, Michelle Robichaud, parent, Gilles Bourque, président du CED-DSF-S, André Paulin du Ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Michel Côté, conseiller scolaire au CED DSF-S

C’est un jour de réjouissance pour les francophones et les francophiles de la Vallée de la Kennebecasis, aujourd’hui, alors qu’on a annoncé l’achat d’une parcelle de terre de 9,6 hectares pour la construction d’une nouvelle école primaire de langue française, à l’angle des chemins Quispamsis et Pettinghill.

L’annonce a eu lieu sur le terrain même du site de construction, en présence notamment du député de la région et ministre des Finances, Monsieur Blaine Higgs.

Les travaux de conception et d’architecture commenceront cet automne, alors que la construction devrait débuter au printemps.

« Une école est souvent le pilier de toute communauté en santé. Ici, grâce à cette école, toujours plus de francophones choisiront de s’établir et d’amener leur propre couleur à la vitalité de la région. La concrétisation de ce projet représente un grand pas pour l’épanouissement de la communauté de la Vallée et de toute la francophonie néo-brunswickoise. Je tiens à remercier le gouvernement d’avoir octroyé les fonds pour l’achat de ce terrain. Merci aussi aux parents qui n’ont jamais perdu espoir et pour qui l’annonce d’aujourd’hui représente une réelle victoire. », d’indiquer le président du Conseil d’éducation du District scolaire francophone Sud, Monsieur Gilles Bourque.

« Il s’agit d’un moment de grande célébration pour les francophones de la région », a déclaré le ministre des Finances, Blaine Higgs. « La nouvelle école, qui nous permettra de répondre aux besoins croissants des familles de la grande région de Quispamsis, sera un bel ajout au réseau des écoles de la province. »

L’école comprendra 18 salles de classe, un gymnase double, une salle polyvalente, des salles de musique et d’arts, une bibliothèque, une cafétéria, des aires de travail destinées aux élèves, un terrain de jeux extérieur et un terrain de sports.

Source et renseignements :
Steve Lapierre
Coordonnateur des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
506 856-3183
steve.lapierre@gnb.ca

Supplément d’information:

Extrait de la vidéo promotionnelle du Centre scolaire Samuel-de-Champlain, au sujet de la future école située dans la vallée de la Kennebecasis. Michel Côté, directeur général de l’ARCf de Saint-Jean et Anik Duplessis, directrice-adjointe au Centre scolaire Samuel-de-Champlain (classes satellites dans la vallée).

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=NTPqggTQS4o&feature=youtu.be’]

Les commentaires sont fermés.

Accueil » Blogue » Le gouvernement annonce l’achat d’un terrain pour la construction d’une école dans la vallée de la Kennebecasis

Haut de page