Blogue

par Eric Kennedy

N’oublions pas…

Le vendredi 9 novembre dernier, le Centre scolaire Samuel-de-Champlain a rendu un hommage émouvant à la mémoire et au sacrifice des soldats canadiens tombés au combat et des autres œuvrant au maintien de la paix un peu partout à travers le monde. Pour souligner le Jour du Souvenir, des soldats de la base de Gagetown et des vétérans des Forces armées canadiennes étaient les invités d’honneur de cette troisième édition.

Les sergents Hannah Hébert et Pierre-Luc Losier, élèves de 11e année, ont été les instigateurs de cette belle initiative. « Nous tenions à organiser cette activité nous-mêmes, parce que c’est une cause qui  nous tient à cœur. Quand on y pense, des milliers de jeunes comme nous ont été envoyés à la guerre dans le passé! » a expliqué Mme Hébert.

L’hymne national a été interprété par l’harmonie de l’école et les invités ont pu regarder des vidéos et entendre la lecture du poème « Au champ d’honneur », de John McCrae, suivi d’un moment de recueillement. Les cérémonies étaient également ponctuées de mouvements de précision et de marches militaires, brillamment exécutés par nos élèves des chapitres 161 des cadets de l’air, 268 Bras d’Or de la marine, 642 et 1691 des cadets de l’armée.

Le capitaine Poirier a par ailleurs expliqué aux invités les origines du coquelicot, le rôle des troupes canadiennes dans le maintien de la paix dans le monde et les conséquences d’un conflit sur une nation.

Cette année était spéciale, puisqu’elle marquait le 200e anniversaire de la Guerre de 1812. Dans un discours éloquent, Georges Grondin, directeur-adjoint de l’école, a rappelé aux jeunes l’importance de ne pas oublier, afin d’éviter que le monde et surtout, que des victimes civiles innocentes connaissent d’autres atrocités causées notamment par les conflits armés. « Nous sommes privilégiés au Canada, car nous n’avons jamais connu la guerre sur notre territoire depuis 1812 […]. Chacun d’entre nous peut faire sa part, afin de travailler à préserver la paix dans le monde et d’éviter des souffrances inutiles » a-t-il entre autres rappelé aux élèves et aux invités réunis dans le gymnase de l’école.

Les commentaires sont fermés.

Accueil » Blogue » N’oublions pas…

Haut de page