Blogue

par Eric Kennedy

Des idées qui font du chemin!

Les jeunes de la huitième année de l’école ont trouvé une manière plutôt originale d’amasser des fonds pour leur voyage éducatif prévu ce printemps. En effet, ils ont opté pour une approche entrepreneuriale et ont créé un impressionnant total de 21 micro-entreprises regroupées sous la bannière PEVOM 8 – Projet entrepreneurial pour le voyage Ottawa-Montréal des élèves de la huitième année.

C’est ainsi qu’en octobre dernier, plus de 20 micro-entreprises ont vu le jour à l’école, telles que des entreprises de fabrications de produits (foulards, tuques, bracelets, objets pour enfants, buches de bois et pâtisseries santé) et plus encore. D’autres entreprises offrent des services tels que le ramassage des bouteilles, le ramassage des arbres de Noël  et même un magasin général mobile. Les élèves ont également participé à la création de différents évènements, notamment la soirée PEVOM, la fabrication d’un fricot géant, la vente de pâte à biscuits, un bingo communautaire géant, le marché des entreprises PEVOM et une soirée pour les élèves de la maternelle à la quatrième année. Bref, les élèves s’entreprennent et ce ne sont pas les idées qui manquent.

« Les élèves m’arrivent constamment avec de nouvelles idées » de confier l’instigateur du projet, M. Éric Lévesque, le PDG de PEVOM. « C’est vraiment excitant pour un enseignant de les voir embrasser ce projet comme ils le font et de voir leur passion à l’œuvre ».

Des élèves, aux parents, en passant par des membres de la communauté et les enseignants,  tout le monde ressort gagnant de cette approche, car c’est un projet qui mobilise la communauté à plusieurs niveaux. L’école participe au rayonnement de la communauté et vice versa. « Ça fait chaud au cœur et c’est motivant de voir que tout le monde travaille ensemble dans un but commun. Un merci spécial aux parents et au personnel de l’école! » de continuer M. Lévesque. En effet, plusieurs parents ont généreusement donné de leur temps dans l’organisation d’activités ou encore sont allés chercher des commanditaires. En outre, des enseignants ont décidé d’aider, notamment M. Scott Perron, directeur des finances, Mme Isabelle Chenard, directrice des relations publiques et Mme Carole Boucher, directrice des ressources humaines.

L’approche entrepreneuriale consiste à identifier un besoin dans l’école ou dans la communauté. Chaque élève a un rôle spécifique à jouer dans chaque projet. Les enseignants s’assurent ensuite que le projet est en lien avec les résultats d’apprentissage du ministère tout en développant des compétences essentielles telles que des qualités entrepreneuriales (créativité, initiative, esprit d’équipe, entre autres), des habiletés technologiques, des compétences liées à la vie et au monde du travail, etc.

« Ce type de projet concrétise la matière vue en classe tout en donnant un sens aux apprentissages faits par les élèves. Ce qui est bien avec cette approche, c’est que les jeunes sont encore plus motivés à atteindre leurs objectifs de micro-entreprises et qu’ils développent des habiletés qu’ils pourront utiliser dans leur vie » d’expliquer M. Lévesque, qui envisage déjà l’année prochaine avec enthousiasme.

« Nous n’avons fait qu’effleurer le concept cette année » explique l’enseignant. « L’an prochain, il y aura des améliorations qui pourront être faites afin de rendre le projet encore plus gros et plus grand! » promet-il.

Les commentaires sont fermés.

Accueil » Blogue » Des idées qui font du chemin!

Haut de page