Blogue

par Eric Kennedy

Le Centre scolaire Samuel-de-Champlain, un champion provincial de la diversité culturelle

Les champions 2016 de la diversité culturelle au Nouveau-Brunswick. De gauche à droite, les deux représentants de Fancy Pokket (grande entreprise - secteur anglophone), le Subway de Miramichi (PME - secteur anglophone), le Centre scolaire Samuel-de-Champlain (grande entreprise - secteur franco), le Ballet Théâtre Atlantique du Canada (PME - secteur franco) et Daniel Amegadze (catégorie individuelle - secteur franco). Absent sur la photo: Patrick Polchies (catégorie individuelle - secteur anglophone). [photo: gracieuseté]

Les champions 2016 de la diversité culturelle au Nouveau-Brunswick. De gauche à droite, les deux représentants de Fancy Pokket (grande entreprise – secteur anglophone), le Subway de Miramichi (PME – secteur anglophone), le Centre scolaire Samuel-de-Champlain (grande entreprise – secteur franco), le Ballet Théâtre Atlantique du Canada (PME – secteur franco) et Daniel Amegadze (catégorie individuelle – secteur franco). Absent sur la photo: Patrick Polchies (catégorie individuelle – secteur anglophone). [photo: gracieuseté]

Lors du gala organisé par le Conseil multiculturel du Nouveau-Brunswick le jeudi 17 novembre dernier à Moncton, le Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean s’est vu remettre un prix en tant que Champion de la diversité culturelle 2016, dans la catégorie Grande entreprise – secteur francophone.

Même si les organisateurs ont été impressionnés par la qualité des candidatures cette année, six se sont particulièrement distinguées. Il y avait trois catégories du côté francophone et la même chose du côté anglophone : grande entreprise, petite moyenne entreprise et individu.

Ce qui a particulièrement touché le jury dans le cas du Centre scolaire Samuel-de-Champlain, c’est le niveau d’implication du personnel et le grand nombre d’élèves accueillis. « Chez nous, à Samuel-de-Champlain, on accueille les gens dans notre famille. Tous sont des membres importants de notre famille élargie. Nous misons sur les forces de tous et chacune pour transmettre à nos jeunes les outils dont ils auront de besoin pour explorer le monde. C’est particulièrement important pour nous, surtout que notre slogan est Un monde à découvrir » explique Annie Soucy, directrice adjointe de l’école.

L’école est fière d’accueillir sous son toit des élèves provenant de plus d’une trentaine de pays différents. Depuis janvier dernier, l’école a souhaité la bienvenue à au-delà de 60  élèves nouveaux arrivants et réfugiés. Le personnel de l’école et ses partenaires de la communauté se sont mobilisés de manière sans précédent, afin de faciliter l’intégration de tout ce beau monde le plus facilement et humainement possible.

« Choisir son école, choisir sa communauté, c’est un travail d’équipe. Mais ce n’est pas vraiment du travail, c’est une activité de famille ! » explique Mme Soucy. « Nous sommes fiers d’avoir une aussi belle diversité, puisqu’elle enrichit notre communauté et notre école. Elle apporte différentes visions de la vie, elle nous permet de mieux comprendre notre monde et de préparer nos jeunes. Tout le monde en ressort gagnant » conclut-elle.

Les commentaires sont fermés.

Accueil » Blogue » Le Centre scolaire Samuel-de-Champlain, un champion provincial de la diversité culturelle

Haut de page